jeudi 31 août 2017

L’archipel des Canaries


Nous sommes à nouveau sur le territoire Espagnol, plus précisément aux Canaries



L’archipel compte 7 îles que nous espérons toutes découvrir en 2 mois :

Lanzarote, île assez basse avec des cônes volcaniques et une france plaine de lave noire.

Fuerteventura , dénudée et aride mais avec les plus belles plages de l’archipel.

Gran Canaria, 3ème île de l’archipel avec le pic Del Pozo (1932m).

Tenerife, la plus grande île de l’archipel, en forme de triangle avec le Pico de Teide (3717m) le plus haut de toute l’Espagne avec San Cristobal de la Laguna et le parque del Teide, sites inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco.

La Gomèra , ronde et magnifique avec le parque nacional de Garajonav, inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco.

La Palma, belle et prospère, épargnée par les touristes.

El Hierro, isolée et tranquille, peu de visiteurs



Mardi 29 Aout 2017 : Cap au Sud sur l’île de Graziosa (Canaries) - 276Mn à parcourir

Il est 7heures, le jour est levé, nous quittons Madère et passons devant les petites îles inhabitées de la Desertas (Madère)
La Desertas grande et l’Iheu Bugio



Apres 1 nuit et 2jours, nous jetons l’ancre dans la baie de playa Frescesa, au sud de la petite île de Grasioca, en face de Lanzarote.
Nous avions rempli un formulaire resté sans réponse pour obtenir l’autorisation.
Il est minuit, pas facile de distinguer toutes ses formes lunaires qui nous entourent, heureusement un beau clair de lune nous éclaire.
Makani au Sud de l'île de Graciosa et vue sur Lanzarote en face


La traversée depuis Madère a été un peu fatigante les dernères 24heures, du vent fort et une mer pas facile qui a malmené nos estomacs.
Le capitaine a sorti ses lignes le premier jour où l’océan était plus calme.

Dorade coryphène, un des plus beaux poissons à capturer à la pêche à la traîne

Nous avons mis en place notre régulateur d’allure (hydrovane), les premiers essais sont très concluants.
Il a remplacé sans problème notre pilote automatique. Pas de consommation d’énergie, fonctionnement autonome seulement avec le vent, il garde le cap.

Le capitaine est satisfait




Makani a super bien navigué malgré les paquets de mer 
et c’est dans une allure grand large avec des pointes à 9nds 
qu’il s’est posé dans cette grande anse.

Makani au mouillage à Lanzarote


Nos amis de « Yakayalé » partis 12heures nous attendent au mouillage.
Ce soir, soirée poisson barbecue pour déguster avec eux notre belle prise



La Playa Frescesa


Aucun commentaire:

Publier un commentaire