samedi 19 août 2017

Ile de Porto Santo - Madère -


 Du 15 au 20 Aout 2017 : Ile de Porto Santo 


L’Ile de Porto Santo fait partie de l’archipel de Madère 
ainsi que les îles Desertas et Selvagens qui elles ne sont pas habitées.




C’est une île volcanique au climat aride mais avec des plages de sable fin et doré.


Plage de Calheta

L’ilot de Baixo

La mer est turquoise et chaude


Les touristes de Madère empruntent le ferry qui arrive le matin et repart le soir pour profiter des superbes plages
Ferry assurant la liaison depuis Madère


 Le Capitaine au repos


Les surveillants de plage




Au mouillage, nous faisons la connaissance de Christine et Jacques à bord de leur voilier « Yakayale ».
Couple super sympathique, nous sommes très souvent ensemble au cours de cette escale.

Quelques soirées mémorables où les lendemains matin sont un peu difficiles.


Nous faisons en leur compagnie de petites randonnées
 pour dècouvrir les panoramas de l’île
 depuis le sommet
Montèe au Pico de Facha, point culminant de l'île








Descente sur l’église de Vila Baleira






Le 15 Aout c’est la fête de Nossa Senttora Do monté

Descente au village à travers les pentes cendrées et les figuiers de barbaries





On flâne dans la petit ville de Baleira ou il règne une paisible atmosphère



Christophe Colomb débarque dans l’archipel en 1478. 
Des négociants de Lisbonne l’ont chargé d’acheter du sucre pour leur compte
Il y vècu quelques années
La Maison de Christophe Colomb  et son jardin



Makani au mouillage devant le port de Porto Santo


Amis Navigateurs : Faire obligatoirement son entrée et sa sortie au poste de douane de la Marina même si vous êtes au mouillage en dehors du port (6.35€/jour).
Vous aurez accès au sanitaire, vous pourrez laisser sans problème l’annexe sur les pontons.

Ne pas hésitez à emprunter les taxis - un aller au centre ville coute environ 4.50€

Un bus fait la navette entre le port, le centre ville et l’autre extrémité de l’ile .




Avant de partir, comme des centaines de navigateurs faisant escale
 dans cette petite île perdue au milieu de l’Atlantique, 
nous laissons une trace de notre passage 


Le Capitaine peint sur le brise lame


Alain et Jacques en plein travail


Pas mal réussie pour une première oeuvre



Demain, l’équipage de Makani met le cap sur Madère

Aucun commentaire:

Publier un commentaire