lundi 18 mai 2015

Ile de Milos - Cyclades - Grèce

Samedi 16 Mai 2015 - Ile de Milos

Départ de Sifnos - Une heure de voile sous Spi , puis pètole.
Nous finissons notre trajet au moteur.
Milos est pour nous la dernière île des Cyclades que nous visitons.


L’île est née comme l’île de Santorin d’une activité volcanique.
L’île est en forme de fer à cheval avec un grand golfe  qui est une baie très fermée


Le port d’Adamas
Peu de voiliers. 
Un quai animé avec des petits commerces.

Milos est connue pour ses belles plages de sable fin.
Mais avant tout, ce nom est devenu familier grâce au déhanché de la Vènus de Milos, plus exactement la statue d’Aphrodite découverte en 1820 et exposée au musée du Louvre à Paris.


Visite de  l’île en scooter.

Le village de Plaka, haut perché sur la montagne
Pic rocheux du Kastro avec au sommet une petite église 

 Vue sur la baie
 Les ruelles du bas village




Le petit port de pêcheurs de Firopotamas 
Sa petite èglise à dôme

 Crique de Papafraga, calanque étroite fermée par une arche de pierre
Petite baignade dans les eaux turquoises
Murs de lave avec des cavités marine

Le village de Pollania
ancien village de pêcheurs transformé en petite station balnèaire 

L’ Est du pays est zébré par des mines à ciel ouvert largement exploitées 
avec de nombreux camions et bulldozers qui sillonnent les routes.

Paysage minéral 

En fin d’après midi, nous descendons au magnifique village de pêcheurs de Klima

Des rangées de Sirmana
Ces cabanes colorées de pêcheurs au raz de l’eau
adossées à la falaise

Au rez de chaussée, un grand garage souvent très propre et bien aménagé 
ou l’on range le bateau 
puis un escalier qui même en haut aux pièces à vivre 

Barque à l’abri dans la maison
Une barque toute neuve est mise à l’eau 
 Sous l’oeil attentif des pêcheurs du village

Endroit charmant ou l’on peut profiter des derniers rayons de soleil 
 en fin de journée car orientée à l’Ouest.

On a l’impression qu’ici le temps s’est arrêtè


Le théâtre aux gradins de marbre



Aucun commentaire:

Publier un commentaire