lundi 13 août 2018

Minca - Colombie -


VIVA COLOMBIA




Mercredi 08 Aout 2018 : Minca - Cascade Malinka - Minca

Minca est situé à 45minutes en bus de Santa Marta. C’est un village d’altitude (600m) et on espère y trouver un peu de fraîcheur.
Sac à dos, basket, crème solaire et produit anti moustiques, nous prenons un taxi (45 000 pesos) pour rejoindre Minca pour 4 jours.
Arrivés dans le village, le chauffeur ne trouve pas vraiment notre location et nous finissons à pied en demandant régulièrement notre chemin.
Après 15minutes de montée et descente près du rio qui traverse le village, nous revenons à notre point de départ.
 LES LOCAUX SE BAIGNENT EN FAMILLE DANS LE RIO PLUS BAS

En réalité, notre location était à 3mn mais sans aucun nom sur la porte et comme il n’y a pas de rue, ni d’adresse dans ce village, c’est un peu compliqué.

Petite location super bien placée à 10mn à pied du centre du village
On se félicite de ne pas être arrivé à la nuit tombée, car il n’y a pas d’éclairage public.


VUE DE MINCA DU CIEL
DANS LA NATURE A 20KM DE SANTA MARTA


TOPO POUR MIEUX SITUER LES RANDOS ET LES TEMPS DE MONTEE

Il est 10heures et nous avons largement le temps d'aller à la cascade de Marinka, beaucoup moins touristique de celle de Pozo Azul car elle est plus éloignée du village.

VEGETATION EXBUBERANTE

DES BAMBOUS GIGANTESQUES


Après une heure et demie de marche dans une superbe nature, nous arrivons à la cascade tant attendue car il fait très chaud.


Nous faisons un bout de chemin avec un jeune étudiant fort sympathique en voyage pour 6mois.
Echange très interessant sur l’histoire de ce pays.

LA CASCADE TRANQUILLE DE MARINKA
FILETS SUSPENDUS FACE A LA CASCADE

Après quelques heures à profiter de l’eau douce que nous apprécions car notre peau est toujours salée, nous continuons à monter pour apprécier le panorama sur la Sierra Nevada.

Arrêt à la Tierra Adentro, une jolie demeure.
Gaëlle, une jeune colombienne qui tient cette maison d’hôte nous parle de « Minca » son village.




En redescendant, nous faisant une pause dans cette petite Finca écologique


Il est 18heures et nous passons la soirée au village. Il y règne une ambiance tranquille. Les touristes sont vraiment bien acceullis.
La musique est à fond, des jeunes avec leurs énormes sac à dos sortent du bus qui arrive de Santa Marta (Liaison toutes les 30mn pour 8000 pesos).
Les motos taxis font des allers-retours dans la montagne car il faut monter les dernières touristes avant la nuit
L’ENTREE DU VILLAGE - LA ROUTE S’ARRETE ICI
LE VILLAGE 



LA PLACE DE L’EGLISE 



Jeudi 09 Aout 2018 : Minca - Village de El Campano et la Casa Viajes - Minca

Nous partons tôt pour découvrir l’autre côté de Minca en passant par la cascade de Pozo Azul.
Ca monte raide, les premiers kilomètres sont franchement désagréables entre la poussière du chemin soulevée par les 4x4 et les motos qui vont à la cascade. Il nous faut du courage pour ne pas rebrousser chemin et se poser devant un bon café à la terrasse d’un petit estanco.

Après avoir passé la cascade, on s’assoit au pied d’un arbre bambou pour décider de ce que l’on fait.
Je râle, je n’ai pas envie de continuer à pied.

J’aperçois un 4x4 , je demande à ce charmant couple de nous prendre à bord. Avec le sourire, ils nous déposent au croisement de la Finca Victoria à 45mn en voiture. Merci Merci.
On peut continuer notre randonnée sous la chaleur car maintenant nous sommes au frais et le chemin qui mène à El Campano est agréable et verdoyant (1h30)


De El Campano, nous descendons (1heure) jusqu’à « La Casa Viajes »
 où on aurait bien envie d'y passer la nuit.

L’ENDROIT EST DELICIEUX, AU MILIEU DE LA PLANTATION DE CAFE DE LA FINCA VICTORIA


Les touristes sont essentiellement des jeunes qui montent en moto-taxis, 
logent en dortoir et découvrent la Finca à cheval, 
se réveillent avec une séance de yoga et partent la journée en visite guidée.

ICI PAS D’INTERNET, PAS DE FACEBOOK, LES AMIS SONT SUR PLACE
LES SANITAIRES
Après un bon rafraîchissement et un sandwich, nous reprend le chemin de la descente à travers la plantation de café pour rejoindre le village (2h30).


Nous sommes tellement épuisés que nous rentrons au logis nous doucher pour n’en ressortir que le lendemain matin (pas de dîner ce soir) .


Vendredi 10 Aout 2018 : Minca - Los Pinos - Casa Elemento - Minca

Après un copieux petit déjeuner et une bonne nuit de sommeil,  nous prenons une moto-taxi depuis le village, destination El Campano (45mn et 20 000pesos)

JUS DE MANGUE ET DE FRUIT DE LA PASSION
CE SONT DES CHAMPIONS DE LA CONDUITE TOUT-TERRAIN

De là, on emprunte le chemin de randonnée qui mène  à Los Pinos 
puis descente dans la vallée par la Casa Elemento.

LE VILLAGE ISOLE DE EL CAMPANO



L’itinéraire est plutôt facile et en pleine nature


En chemin, nous croisons à plusieurs reprises des militaires 
qui nous demandent si tout va bien et si l’on n’a pas eu de problème en route.

Ils sont souriants. «  Nous sommes ici pour notre sécurité".

UN MILITAIRE EN POSTE A LOS PINOS

LE POINT DE VUE SUR LA SIERRA NEVADA DEPUIS LOS PINOS
LE COUCHER DE SOLEIL ATTIRE CERTAINS SOIRS DE NOMBREUX TOURISTES
CHEMIN DE DESCENTE A LA CASA ELEMENTO

VUE SUR LA CASA ELEMENTO EN CONTRE BAS

LA CASA ELEMENTO ATTIRE LES NOMBREUX BACKPACKERS

Nous ne resterons pas ici car les visiteurs doivent payer une entrée, on ne comprend pas vraiment pourquoi.
On presse le pas car un orage menace et l’on doit trouver un abri.
10mn après, nous  nous réfugions sous un patio d’une habitation car des trompes d’eau s’abattent sur nous.
La femme nous accueille avec le sourire et nous jouons avec son petit garçon pendant une heure.
On partage avec lui une orange, qu’il apprécie pleinement
Il essaie de nous apprendre quelques mots en Espagnol, il a 5ans.


Retour à Minca, soirée devant une bonne bière et une pizza

Samedi 11 Aout 2018 : Minca - Finca de Candelaria - Minca

On a choisi pour ce dernier jour de visiter une Finca de café et de chocolat à seulement 1heure de
marche du village.

Le chemin qui y mène est très agréable .




En route, nous profitons d’une cascade limpide pour nous baigner car il fait encore trés chaud.
Nous cueillons des mangues, des fruits de la passion pour manger sur place.




 Les « Tours » y amènent leur clients en 4x4 pour une visite guidée de la ferme et les touristes  repartent avec un masque au chocolat sur le visage.

Un orage s’abat sur nous et pendant 2heures nous restons à l’abri sur la terrasse de cette propriété.
Nous y rencontrons Charlotte, une jeune Française partie travailler une annèe à Mindelin, après avoir bossé au Canada et en Irlande.
Elle trouve la Colombie fantastique pour les jeunes.
Quelques infos échangées sur la région de Medelin utiles pour notre prochaine étape et on promet de passer une soirée avec elle là bas.

On redescend au village, le terrain est devenu glissant, le rio déborde et la cascade si claire à l’allée charrie des quantités impressionnantes de boue.

Dimanche 12 Aout 2018 : Retour à Santa Marta

Nous prenons le bus pour regagner Santa Marta (8000pesos par personne). Il nous dépose au marché où règne une atmosphère particulière.
Les marchands ambulants sont partout, les motos, les bus klaxonnent pour se frayer un passage.
Mais où est donc le calme et le repos de Minca?
On met quelques minutes à reprendre nos esprits.




Notre prochaine visite de la Colombie sera le village de Palomino dans le parc de Tayrona
à 80km de Santa Marta sur les contreforts de la Sierra Nevada à la rencontre des Indigènes









Aucun commentaire:

Publier un commentaire