mercredi 13 septembre 2017

Ile de Fuerteventura - Canaries -

Fuerteventura est une île de l’archipel des Canaries
 située entre Lanzarote au Nord-est et Grand Canarie au Sud-Est. 
C’est l'île de l’archipel la plus proche du Continent Africain et celle qui a la plus faible densité.
Fuerteventura est séparée de Lanzarote par le détroit de Bocaina, 
large d’une dizaine de kilomètre et moins de 40 mètres de profondeur.







Samedi 09 Septembre 2017 : Ilot de Lobos - Fuerteventura

Nous décidons de passer la nuit au mouillage au sud de l’îlot de Lobos, juste en face du petit port de Corralejo au Nord-Eest de Fuerteventura.
Le petit chenal d’El Rio sépare ces deux terres


Lobos fait partie de la zone protégée , le parque natural de las Dunas



L’endroit est magnifique, les fonds marins enchanteurs, l’eau est turquoise.
Un bémol, trop de bateau, trop de baigneurs...
Il faut attendre la tombée de la nuit pour retrouver un peu de tranquillité car tous les embarcations lèvent l’ancre pour regagner le port ou le mouillage devant le port de Corralejo car ce mouillage est très rouleur.

Plage de la Concha - Fonds de dalles lisses et de petits rochers, présence  de corps-morts 



Dimanche 10 Septembre 2017 : Grand Tarajal

Après 40 Mn d’une navigation par vent arrière, nous jetons l’ancre en fin d’après midi derrière la digue du port de Grand Tarajal. Le mouillage est rouleur.

Le port de Grand Tarajal, peu occupé  

Grand Tarajal est une ville portuaire
Vue depuis notre mouillage

Voiliers au mouillage de Grand Tarajal


Le lendemain, nous descendons à terre pour faire quelques courses. 
La ville est animée et les commerces de proximité sont bien achalandés

Notre annexe sur la grande plage de sable noir et au mouillage Makani



Café-croissant sur la promenade de bord de mer


En début d’après midi, nous mettons le cap sur la pointe Ouest de l’île.








Un gros poisson casse le bas de ligne et quelques milles plus loin, le capitaine a une frayeur, une petite baleine joue avec son rapalas.
Il remonte vite sa ligne

Nous jetons l’ancre devant le village de Morro Jabble à 20Mn à l’Ouest







Fuerteventura vit principalement du tourisme





Les complexes hôteliers de Morro Jabble





Quatre kilomètres de plage de sable blanc avec une eau turquoise.
Des activités aquatiques pour les touristes en particulier l’observation dans la baie des dauphins et des baleines




Morro Jabble avec une influence certaine du Maroc
 dont elle séparée de seulement 92km du Cap Juby, à l’extrême Sud Marocain


Le nouveau port de Grand Tarajal qui peut accueillir quelques voiliers



Rues du village




Makani au mouillage tout près du bord de plage


Petit déjeuner face à la plage

Des sorties en catamarans amènent les touristes se baigner sur la très belle plage de Cebada


Après un mouillage cette nuit à la pointe Ouest devant le village de Puertito de la Luz, 
nous mettons cap au 245° demain matin très tôt , sur l’île de Grand Canaria avec un atterrissage prévu en fin de soirée sur la baie d’Anfi.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire