jeudi 16 avril 2015

Makani est à flot

Voilà, depuis lundi notre voilier est amarré au quai « des français » à Yacht Marina de Marmaris



La manutention se dèroule sans incident. Dès que le voilier est sur sangle, nous faisons l'antifoling sous les patins.
Et c’est parti pour une descente à l’eau.
Nous regagnons le quai « des français » selon nos voisins qui sont dans cette marina depuis plusieurs années.
Dans chaque endroit du monde, les communautés diverses se forment par nationalité.
Makani  est posé sur l’eau dans la zone de lift
Ils sont bretons. Lui est de St Malo, sa femme de Brest.
Ils naviguent en Turquie depuis plusieurs années et s’accordent à dire comme de nombreux voileux ici que c’est le plus beau bassin de navigation.
Nous profitons des prix très attractifs pour améliorer encore notre voilier.
Changement des plexi des grands hublots...
Nous allons quasiment tous les soirs à Marmaris par le Dolmus, moyen très pratique .

Roulettes fabriquées selon le plan du capitaine

Nous arpentons le quartier de la « Sanaï «   pour dénicher tout ce dont on a besoin :
des roulettes pour la passerelle en bois, les lèves- planchers... rien n’est impossible.
Quelques petites rues, des petits entrepôts, du bruit, de la graisse, de la poussière, des turcs qui ne parlent pratiquement pas anglais mais qui sont très souriant et sérieux.

Une passerelle en inox pour un gros yacht
Le capitaine dessine les pièces à fabriquer, on parle prix, rien n’est écrit, une poignée de main conclue l’affaire.
On revient le lendemain , tout est fait et bien fait.

Le capitaine a procédé cet hiver à l’entretien du moteur et au changement de courroie de l’alternateur. Nous faisons vérifier le moteur par le mécanicien de SK Yacthing, tout est OK.
METIN et son équipe sont particulièrement sérieuse et compétent.

SK - yachting



Le the-time que nous partageons quelquefois avec toute l’équipe de SK Yachting




Aucun commentaire:

Publier un commentaire