samedi 21 octobre 2017

Tenerife - Archipel des Canaries -


ILE DE TENERIFE




L’île de Tenerife est la plus vaste de toutes les îles de l’archipel des Canaries.
Elle est dominée par l’imposante silhouette du Pico Del Teide - 
le plus haut sommet des Canaries mais aussi de toute l’Espagne - 3700m d’altitude -




Jeudi 05 Octobre 2017 : Port de Santa Cruz - Ile de Tenerife

Nous quittons l’île de la Palma le lundi 02 Octobre vers 19heures - cap à l’Est sur l’île de Tenerife.
Un fort vent du Nord- Est nous oblige à contourner l’île de la Gomera par le Sud. La mer est levée et la houle courte, des conditions de navigation pas très agréable toute la nuit.
Arrivés au petit matin, à hauteur du port de Valley Grand Rey à la Gomèra, le vent nous quitte brutalement et c’est en partie au moteur que nous traversons sur l’île de Tenerife.

Après deux nuits au mouillage - Ponta Roja (près de l’aéroport Nord de San Miguel) -  puis  devant la plage d'Antequera au Nord de l’île de Tenerife, nous jetons nos amarres dans le port de Santa Cruz de Tenerife.

L’auditorium en forme de coque de bateau conçu par l’architecte Santiago Calatrava est un amer visible de loin


Le port est situé au fond de la darse de Los Llanos. 
Il faut appeler la tour de contrôle (chanel 12) pour obtenir l’autorisation de traverser la zone.
Ce port sert d’escale pour bons nombres de voiliers en route pour la route des Alizès

L’ambiance sur les pontons est agréable

La passerelle qui mène au centre-ville situé à 100m



Vendredi matin, le capitaine accueille son frère Guy et sa femme Patricia à l’aéroport Nord de Santa Cruz.
Ils ont fait le voyage depuis Santa Barbara - Californie - pour passer une dizaine de jours avec nous.

Le lendemain soir,  ils vont chercher à l’aéroport Sud, leur maman Huguette (84 ans) et un ami de la famille Roger, qui viennent de France - Marseille - 



Bravo et Merci Huguette d’avoir eu le courage de survoler l’Atlantique pour venir passer avec nous ces doux moments



Guy a loué un vèhicule 9 places pour la durée du séjour à Tenerife.
Il a ègalement réservé pour nous tous un hôtel 
sur la place principale de Santa Cruz à 150m du port.


La place de Candeleria où se trouve «  l'Hôtel Plazza »

Nous passons du bon temps entre ballades en ville, visite de l’île et navigation sur Makani


Première course au magnifique marché couvert de Santa Cruz
Monsieur « Berry Man » est dans son èlèment




Le bassin devant l’entrée principale de la ville

Bienvenue à Santa Cruz

Des rues piétonnes bien ombragées


Des dizaines de parc superbes incitent aux promenades du soir


Statue de José Murphy  sur la place de San Francisco
( politicien espagnol surnommé le « père de Santa Cruz ) 

L'Eglise de la Conception


La Bibliothèque 



Elle est situé près du Musèo.
Un espace grandiose avec libre accès à Internet.

J'y’ai passé de nombreuses heures à mettre à jour mon blog.

J'avoue j’étais un peu en retard, manque de temps, absence de wifi, trop de soirée avec les copains...



Visite du parque national Del Teide : Patrimoine Mondial de l’Humanité




Arrêt au visitor center, pour assister à un court métrage très instructif sur la naissance de l’île et l’éruption des volcans.

On y raconte la légende du diable « Guayala » 

Selon les croyances des Guanches (les premiers habitants de l’île exterminés par les Espagnols), cette divinité maléfique était enfermé  à l’intérieur du Pic du Teide.








Le lézard tacheté de Tenerife est un reptile endémique en voie de disparition



Nous empruntons la route TF 21 pour pénétrer dans le parc


C’est une succession de végétation très variée

Forêt de pins canariens

Vue depuis le  Mirador de Ortunio


Mirador de la Crucita


Observatoire Astronomique du Teide géré par l’Institut d'astrophysique des Canaries



On traverse une interminable étendue volcanique sauvage
 avec des amas de roches aux formes fantasmagoriques.




Un panel  de couleur rouge, vert, noir


Immense champs de lave rejetée par les volcans

Le panorama est spectaculaire

En arrière plan, le téléphérique qui permet d'accéder 
au cratère sommital de 70m de diamètre et 45m de profondeur



Le mirador San José - Hallucinant - 
Nos Premiers pas sur la Lune




Promenade dans le Hameau  de Masca dans le parc rural de Teno, au Nord-Ouest de l’île


La route en lacets qui mène au village de Masca est très étroite

Très bon restaurant végétarien où seuls les mets canariens sont servis


Nous goûtons au « Gofio » aliment incontournable à base de céréales servi dans tous les repas canariens




Les petites maisons sont juchées sur les crêtes de la montagne


C’est un endroit avec une nature sauvage éloignée de la civilisation

On croise beaucoup de randonneurs dans le village 
car le sentier qui descend le hameau de Masca est le plus populaire de l’île

Sieste pour le Capitaine avant de reprendre la route 
Il a endossé pour la semaine la casquette de chauffeur 



Nous reprenons la route de descente en fin d’après midi 


Visite de la jolie ville de Orotava sur la côte Nord de l'île

 Iglesia de San Agustin


Bière et Tapas

La Casa de Los Balcones

Balcons typiques qui ornent les façades des maisons




Journée détente à Garachico sur la côte Nord de l’île 





 Balcons  et façades des maisons en pin canarien



L’église sur la place de la LIberdad




Bain de mer dans les piscines naturelles de Garachico


Endroit surprenant et paisible
Ces piscines d’eau de mer se vident et se remplissent par le mouvements des marées




Vue sur le village depuis les piscines naturelles



Flânerie dans la charmante ville de La Laguna


La Laguna est l’ancienne capitale de l'Île




Les rues piétonnes du centre sont pleines de vie avec bistrots, restaurants, musiciens...




Deux sorties en mer sur Makani et mouillage 


Le port de Santa Cruz est devenue une plateforme logistique de l’Atlantique pour le transbordement international de conteneurs en provenance ou à destination de l’Europe et du continent américain


Plate forme pétrolière devant la plage de Teresitas





Quel bonheur pour nos hôtes d’observer un ballet de dauphins 
4 à 5  groupes d’une vingtaine de cètacès se forment autour de notre voilier 
et s’immobilisent ensemble pour repartir ensemble.
Quel spectacle grandiose
Ces globicèphales noirs se déplacent par groupe


Ce delphinidé sans rostre atteint 6m de long et pèse jusqu’à 3T
Ils paraissent se reposer ou se sociabiliser 

Dauphins pilote à la proue de Makani


Roger part à leur rencontre
Je décide également de plonger pour les voir de plus près


Arrivés au mouillage, c’est  pêche, baignade, farniente et bons repas


Au menu darnes de bonite grillée 
Guy nous a amené un superbe barbecue dans ses valises 


Mouillage dans la baie d’Antequera, à 5MN au N-E de Santa Cruz


Huguette surveille Patricia et Anita, parties à la nage sur la petite plage de sable noir







Samedi 14 Octobre 2017 : Huguette et Roger s’envolent pour Marseille tôt le matin. Merci Roger d’avoir accompagné Huguette pour ce voyage qui lui a permis de  découvrir notre voilier.
Et surtout de vivre des moments de bonheur avec ses deux fils.

Dimanche 15 Octobre 2017 : Guy et Patricia continuent leur vacances et repartent ravis de leur séjour en famille pour le Maroc  (Casablanca et Marrakech). Ils ont envie de revenir naviguer sur Makani lorsque nous serons en Colombie.


Pour l’équipage de Makani, c’est la fin de la saison de navigation 2017.
Le voilier restera au port de Santa Cruz de Tenerife jusqu’à la fin de l’année avant de reprendre la mer pour une transat sur le Brésil et un arrêt de quelques semaines au Cap Vert.

Il reste beaucoup de travail pour notre hivernage, rincer les bouts, les voiles, vidange du moteur, petites réparations, vérifications de tout ce qui souffre en mer....







  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire