dimanche 28 mai 2017

Port d’Arzal - Morbihan



Notre nouveau voilier a passé tout l'hiver sur le terre plein du chantier d’Arzal Nautique 
situé au port d’Arzal dans le Morbihan.




Dominique Blenven et sa dynamique équipe 
s’activent toute l’année 
pour assurer la maintenance et les réparations des OVNI 
qui stationnent sur le terre plein.
Photo souvenir avec l’équipe d’Arzal  Nautique
Annie la charmante secrétaire - Dominique le patron - Dominique le peintre - Gildas l’homme pour qui les Ovnis n’ont plus de secrets 



Cette petite entreprise est bien connue des propriétaires d’OVNI qui mettent à sec pour l’hiver leur voilier et confient au chantier les réparations.
Ils ont leur propre cabine de peinture, ils ont su créer autour d’eux un réseau de professionnels compétents et sérieux ( èlectricien, mécano, sellerie...)

La plupart des Ovni repartiront avec leur propriétaire dès les beaux jours arrivés tandis que d’autres changeront de main et vogueront vers d’autres horizons.

La réputation de ce chantier appelé « la clinique des Ovnis" n’est plus à faire.

Pour nous, c’ est essentiel car tous les petits problèmes sont règlès rapidement et sérieusement





Le port d’Arzal-Camoël est le principal port en eau douce de la côte atlantique ; c’est l’entrée de la Vilaine Maritime vers les voies d’eaux intérieures.




La capitainerie du Port d'Arzal



C'est grâce à la construction du barrage d'Arzal que les ports d'Arzal - Camoèl - de la Roche Bernard et de  Foleux ont pu être aménagés sur la Vilaine.




Ce barrage érigé en 1970 est le plus grand barrage d'estuaire d'Europe.
Il est situé sur la Vilaine entre les communes d'Arzal et Camoël.
Il constitue une exceptionnelle réserve d'eau douce de 50millions de m3 exploitée pour l’alimentation en eau potable.










C'est une écluse de jour 
qui permet aux navigateurs le passage entre le fleuve la Vilaine et l'Ocèan.
Les horaires de passage sont en fonction de la hauteur d'eau, donc de la marée.




Les plaisanciers doivent savoir attendre pour sortir en mer comme en été où les éclusages sont parfois espacés pour ménager la ressource en eau douce.
En période de sècheresse, des jours de fermeture fixés à l’avance retiennent les bateaux dans le port.




Un long chenal balisé mène à l’ocèan. 

Il faut rester très vigilant 
car la hauteur d'eau est moindre à certains endroits 
en raison d'un ensablement permanent.



Des bouées de couleur bleues sont installées au port de Trèhiguier sur la commune de Pènestin , village situé près de l'ocèan qui permettent de s’amarrer la nuit avant de gagner la mer si l'on a pris l'écluse du soir.
Le petit port de Trehiguier


C'est très impressionnant de voir tous ces voiliers sortants du port se précipiter pour s'entasser dans l'écluse dès que le feu passe au vert.


Dans l’écluse, des bateaux sur 4 rangées
L’éclusier doit jouer à Tetris pour permettre la fermeture des portes







Ouverture du pont









Pendant ce temps, c'est une longue file d’attente de véhicules  qui prend forme au dessus de nos têtes sur la route
 alors il faut savoir se presser pour sortir du sas
 et permettre au pont de se relever afin de libérer les voitures en attente.








Les conducteurs bloqués sortent de leurs véhicules 
pour regarder ces bateaux prisonniers entre les 2 portes d’écluses.


Un éclusier fort sympathique donne ses consignes - amarrage à bâbord- tribord- à couple -  gilets obligatoires - n° des chaînes à prendre à l'avant et à l’arrière. Des chaînes régulières sont disposées pour faciliter la tâche des plaisanciers




C’est du port d’Arzal que les vedettes jaunes 
partent pour des petites croisières et remontent la vilaine jusqu’à Redon. 








On a l’impression qu’ici le temps s’est arrêté. Tout est calme et reposant. Le cadre est superbe.




Quelques petits restaurants, une épicerie et surtout un distributeur de baguettes
Quel bonheur de déjeuner avec du pain frais







Aucun commentaire:

Publier un commentaire